Des p'tits bouquins

27 septembre 2022

On voyage !

Un tour d'horizon d'un type d'ouvrage particulier, véritable fenêtre sur le monde : l'atlas.

Il en existe une grande quantité à destination de la jeunesse, avec des partis pris, des échelles et des choix thématiques divers. En voici quelques-uns que je trouve particulièrement intéressants et originaux :

IMG_7449

- Cartes : Un livre qui émerveille avec sa compilation de cartes de 64 pays dessinées à la main, foisonnantes de détails. Outre les éléments de géographie physique, une foule d'illustrations plus culturelles ou scientifiques (monuments, spécialités culinaires, animaux et végétaux, éléments du folklore...) ornent ces magnifiques cartes, garantissant des heures d'observation et de rêverie. Un livre pour éveiller la curiosité et donner envie de découvrir le monde !

"Cartes - Voyage parmi mille curiosités et merveilles du monde", d'Aleksandra Mizielinska et Daniel Mizielinski est édité chez Rue du monde.

-" Atlas pour aventuriers" de Sarah Sheppard (L'école des loisirs) est un atlas thématique qui prend le parti de nous donner des frissons et de réveiller l'aventurier et l'explorateur qui sommeille en nous. Au moyen de 15 planisphères thématiques, accompagnés de textes documentaires, on part à la découverte des endroits mystérieux, à la rencontre des animaux les plus dangerereux ou vers les plus hauts sommets de notre planète. Une manière originale et décalée de lire le monde, dans un style très abordable et instructif.

- Deux ouvrages très intéressants, édités en grand format chez Actes sud Junior :

Un atlas pour voyager dans le temps : l' "Atlas d'histoire - D'où vient la France ?" de Laure Flavigny, Jessie Magana, Aurélie Boissière et Julien Billaudeau, ce sont 34 cartes chronologiques de -1,2 millions d'années à 2015 pour raconter l'histoire de ce territoire devenu la France. L'ouvrage très didactique montre  bien les occupations successives, les bouleversements politiques et contextualise la place de la France dans le monde, tout en décryptant chaque carte au moyen de textes très clairs. Un livre qui permet d'avoir une vue d'ensemble d'une longue évolution, de prendre de la distance et de comprendre qu'il n'y a pas d'évidence en Histoire.

Un atlas pour voyager dans le monde de manière plus "sociologique" : l' "Atlas Comment va le monde ?" de Laure Flavigny, Jessie Magana, Aurélie Boissière et Séverine Assous se donne comme objectif de questionner le monde à travers 22 cartes aux thèmes variés, allant de la répartition des richesses à l'accès à l'eau ou à internet, en passant par les façons de prier, danser, manger ou faire du sport. Cet atlas interpelle et ouvre la réflexion, en mettant en valeur les différences culturelles qui font la beauté de l'humanité, mais en soulignant aussi les immenses inégalités sur cette planète mondialisée. Le parti pris est de proposer une lecture réaliste du monde, sans catastrophisme, tout en questionnant également son avenir et les défis qui attendent l'humanité pour préserver notre belle planète. L'ouvrage veille également à ouvrir des perspectives en proposant à la toute fin une carte des solutions qui vont changer le monde et nous rappelle que, puisque les cartes représentent un instant T, rien n'est jamais figé.

- "Mon premier atlas" (Mes grandes découvertes-Gallimard jeunesse) : un atlas simple et efficace qui s'ouvre sur un globe terrestre en pop-up avant de nous emmener dans un tour du monde continent par continent. A chaque continent sa double page qui réserve des surprises : une page volet qui révèlera d'autres informations (drapeaux, animaux, sites naturels et monuments), ainsi qu'une carte supplémentaire à tirer. Le livre est très synthétique et permet de donner les grands repères physiques, politiques et culturels sans rentrer dans les détails. Un très bon premier atlas (comme son nom l'indique... !)

 

 

Posté par oraclem à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


26 septembre 2022

A la bibli #1 : Le si petit roi / Une ombre

A la bibli, c'est un endroit pour parler des découvertes faites à la bibliothèque au gré des promenades entre les rayonnages...

 

IMG_7443

- "Le si petit roi" d'Alice Brière-Haquet et Julie Guillem. Un livre en forme de conte philosophique qui raconte la quête de sagesse d'un jeune prince qui accède subitement au trône à la mort de son père. Propulsé dans la vie, il se demande comment en relever les défis et mandatent ses conseillers aux quatre coins de la terre pour lui rapporter les savoirs du monde entier. On assiste alors à un subtil jeu d'aller-retours entre le monde extérieur de l'expérience, représenté par les étapes de la vie du roi et le monde intérieur de la connaissance, représenté par les conseillers à la recherche perpétuelle de l'essence du savoir. Ce petit roi, que l'on voit grandir et passer de l'enfance à l'âge mûr, c'est tout un chacun. Ce personnage universel aura finalement su vivre de la manière la plus sage qui soit : en cueillant le jour. Une histoire qui fait réfléchir au sens de la vie, portée par des illustrations magnifiques, ciselées, où les paysages et les personnages contrastent sur des fonds pastel.

"Le si petit roi" est édité aux Editions HongFei .

IMG_7446

- "Une ombre" de Chae Seung-Yeon : comme pour "Le si petit roi", d'abord un coup de coeur esthétique pour cet album aux illustrations qui font la part belle aux nuances de gris, blanc et noir et croquent une galerie d'animaux du monde entier à la recherche de l'ombre salvatrice d'un tronc d'arbre. La belle et grande ombre, idéale pour se protéger et se prélasser se met malheureusement à rétrécir, forçant les animaux à s'agglutiner sur une infime portion qu'il faut partager pour échapper à la menace du soleil. De sujets, ces animaux deviennent des objets lorsque l'on comprend qu'ils sont en fait les jouets d'un jeune enfant. Ils retrouvent finalement leur aspect "animal"  quand l'enfant les couvre d'un parapluie vert qui devient un arbre au beau feuillage : à nouveau de l'ombre et une place pour chacun ! Un très joli livre que l'on peut voir comme une métaphore du dérèglement climatique en cours et du recul de certaines zones habitables. C'est aussi un message d'espoir et un clin d’œil à l'enfance, à son inventivité et à son pouvoir d'action.

"Une ombre" est édité aux Editions L'élan vert.

IMG_7445

Posté par oraclem à 17:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 septembre 2022

Des livres à lire à voix haute

N'importe quel livre peut être lu à haute voix, mais certains s'y prêtent particulièrement : leur texte prend toute sa dimension à l'oral et révèle son côté humoristique et savoureux quand il est dit.

Les livres suivants méritent vraiment d'être lus tout haut et offrent à chaque fois de grands moments de joie et de rire en permettant à la lecture de devenir un jeu autour des mots, des intonations, des sons, que l'on partage entre petits et grands.

IMG_7432

- "Roule ma poule" d' Edouard Manceau (Editions Milan), c'est l'histoire tragi-comique d'une sacrée poule qui finira bien amochée suite à une descente vertigineuse "en roule boule boule". Livre humoristique, prétexte aux rimes et aux allitérations en "ou" et en "l", les plus jeunes apprécient beaucoup les aventures "maboules" de cette poule et en redemandent. On retrouve aussi la fameuse poule dans les ouvrages "Le pull de ma poule" (lu et approuvé) et "Ma poule, raboule!", construits sur le même principe.

IMG_7434

- "Mè keskeussè keu sa ?" (Michel Van Zeveren, Pastel-L'école des loisirs) : le titre est déjà toute une promesse, qui sera tenue haut la main tout au long du livre. Nous voici chez Kiki et Koko, un couple d'humains préhistoriques qui un beau matin trouvent un bébé à l'entrée de leur grotte. Complètement démunis face à cette étrange créature dont ils ignorent la nature et qu'ils appellent "Crasse" car elle traînait par terre, on les voit échanger leurs doutes et leurs questionnements, leurs remarques sur Crasse dans un langage tout "préhistorique". Cela donne lieu à un moment de lecture à haute voix réjouissant, où l'on s'amuse à incarner les personnages (si on est assez, on peut distribuer les trois rôles) et où l'on voit Crasse devenir petit à petit le "Titamour" de Kiki et Koko. L'histoire très amusante mais aussi pleine de tendresse de la naissance de cette drôle de famille.

IMG_7435

- Un livre fait pour être lu à être voix si l'adulte que vous êtes est prêt à se "ridiculiser" : "Le livre sans images" (B.J. Novak, L'école des loisirs). Sur la quatrième de couverture, on est prévenus : "ATTENTION ! Ce livre a l'air sérieux mais en vérité il est complètement absurde. Si un enfant essaie de vous obliger à le lire, sachez que cet enfant est en train de vous tendre un piège". Et on se laisse volontiers prendre au piège de ce livre-jeu dont l'unique finalité est de faire dire à qui voudra bien s'y prêter des phrases et des bruits loufoques, car quand on lit un livre à un enfant "tous les mots écrits dans le livre doivent être dits à haute voix par la personne qui fait la lecture". On se retrouve ainsi à devoir parler comme un singe robot ou à expliquer que notre seul copain sur Terre est un hippopotame qui s'appelle Gros Patapouf, le tout sans sourciller, pour le plus grand plaisir de l'enfant qui écoute. Le point de vue du narrateur adulte, qui souffre de devoir faire de telles "idioties", est aussi exprimé dans le livre : en général plus on l'accentue en faisant mine de ne plus en pouvoir, plus la joie des enfants est grande ! Un livre très original, à découvrir.

IMG_7436

Posté par oraclem à 17:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 septembre 2022

Quand on cherche, on trouve !

Depuis la parution du génial "Où est Charlie ?" en 1987, l'offre des livres sur le principe du "Cherche et trouve" n'a cessé de s'enrichir et de se diversifier. Ces ouvrages qui développent le sens de l'observation et enrichissent le vocabulaire permettent avant tout de partager d'agréables moments avec un enfant (et garantissent aussi des moments de lecture autonome pour des petits, et ça on aime bien !)

Petit tour d'horizon de ces livres à jouer que nous possédons à la maison. C'est une goutte d'eau dans l'océan des parutions de ce type, mais ils me paraissent suffisamment originaux et intéressants pour être évoqués :

IMG_7430

- "Qui a vu un oiseau?" et "Qui a vu la coccinelle?" (Editions Poetry wanted) sont deux très beaux livres cartonnés à mettre dans les mains des tout-petits. Ces Cherche et trouve très singuliers utilisent de vieilles photos qui leur donnent un côté "vintage" et délicieusement rétro.A chaque double-page, une seule consigne : ça paraît simple, mais ça ne l'est pas tant que ça. Dans "Qui a vu un oiseau?", on devra trouver des animaux bien fondus dans le décor, tandis que "Qui a vu la coccinelle?" nous emmènera à la recherche de la célèbre voiture dans des scènes tout droit sorties des années 70. Un voyage dans le temps pour les enfants et les parents !

- "365 bisous" de Kimiko (Loulou et Cie, L'école des loisirs) : un Cherche et trouve plein de tendresse qui s'étale sur les 12 mois de l'année. A chaque mois son thème et son décor, et autant de bisous entre les personnages que de jours à trouver. On voyage de la savane à la jungle, en passant par le cirque et la plage, à la recherche d'une impressionnante variété d'animaux et de situations. C'est mignon et très riche en terme de vocabulaire (pas facile de trouver le bisou du Chialingosaure par exemple !)

- "Cachés dans l'espace" de Peggy Nille (Actes sud junior) : un grand coup de coeur pour ce Cherche et trouve magnifiquement illustré. D'une double page à l'autre, on doit partir à la recherche d'une galerie de créatures de l'espace toutes plus rigolotes les unes que les autres, dans des scènes très colorées et un peu psychédéliques. Les personnages reviennent sur chaque double-page et on s'amuse beaucoup à retrouver "le cochon de l'espace" ou "le poulpe d'Uranus" au fil du livre. Peggy Nille a publié d'autres ouvrages dans la série des "Cachés dans..." qui ont l'air tout aussi magnifiques.

- Les "Cherche et trouve Géants" des éditions Auzou attirent d'abord l'oeil (et les mains!) des enfants par leur maxi format. Une fois qu'on les ouvre, on découvre des scènes très détaillées et foisonnantes qui offrent d'intenses moments de recherche. A chaque double-page son thème et ses personnages et objets particuliers à retrouver. Dans le volume "Au pays des contes", on se promène au pays de la littérature, au milieu de contes mâtinés de références plus modernes et de situations humoristiques qui plaisent beaucoup aux enfants.

Enfin, un Cherche et trouve plus personnel qui n'en est pas vraiment un : la double-page de la fête d'Anne Hiversère dans le génial album de Claude Ponti "Blaise et le château d'Anne Hiversère" (L'école des loisirs). Une fête où Claude Ponti a invité tous les personnages de sa petite bibliothèque et cinémathèque intérieure et où l'on retrouve, si on se donne la peine de chercher, de nombreux personnages qui nous ont accompagnés dans les livres, les films, les dessins animés ou les jeux vidéos. Ouvrez l'oeil et vous verrez Obélix, Droopy, Pierre Lapin, Denver (le dernier dinosaure !), Mario Bros, Gaston Lagaffe, les tortues Ninja et bien d'autres encore. On ne sait pas trop ce qu'on cherche, mais on finit toujours pas trouver!

 

Posté par oraclem à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 septembre 2022

Le point de vue des gosses

Vous saviez que les mammouths pouvaient squatter vos frigos? Que les tracteurs pleuraient? Ou encore que le terrible Mange-doudous rodait dans les chambres d'enfants?

Avec talent et finesse, Michaël Escoffier et Matthieu Maudet, Anaïs Vaugelade et Julien Béziat nous offrent des lectures qui font la part belle à l'imaginaire de l'enfance, ce monde merveilleux dans lequel les objets prennent vie et où n'importe quel animal peut devenir votre meilleur ami.

IMG_7427

"Un mammouth dans le frigo", c'est l'histoire rocambolesque d'un mammouth découvert dans le réfrigérateur familial. Toute en dialogues et en rebondissements, l'histoire trouvera une chute inattendue quand on réalisera que la grosse bébête n'est autre que l'un des curieux animaux de compagnie de Flavie, la petite fille de la famille.

Dans le magnifique coffret "4 histoires d'Amir", Anaïs Vaugelade nous fait vivre les aventures de ce tout petit héros attachant, qui a une connexion spéciale avec les chatons, mouches, canards ou autres tracteurs qui l'entourent. On le découvre ainsi partir en promenade avec un tracteur au coeur sensible ou encore voler avec une mouche dans le dortoir de la crèche (mention spéciale à cette histoire, super chouette à lire à voix haute à un enfant quand la mouche parle avec des "zzzzzz" partout). Sans oublier le plus important à la fin de chacune des histoires, le retour dans la "vraie vie" avec le sacro-saint goûter.

Avec "Le Mange-doudous" et "Le bain de Berk", on suit les aventures déjantées d'une bande de doudous racontées du point de vue de l'enfant à qui appartiennent les fameux doudous. La guest-star est Berk, le doudou préféré, le plus cracra, avec son odeur "de vieille bave". Entre suspens et chute jubilatoire, on rit tout au long de la lecture (ça marche aussi très bien sur les grands!).

 

"Un mammouth dans le frigo" de Michaël Escoffier et Matthieu Maudet, "4 histoires d'Amir" d' Anaïs Vaugelade, "Le Mange-doudous" et "Le bain de Berk" de Julien Béziat sont tous édités à L'école des loisirs.

Posté par oraclem à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Des légumes et des fruits plus qu'humains

IMG_7431

Petit Pois n'a pas d'amis mais se démène pour en trouver. Poire, elle, a des amis, mais en sont-ils vraiment, eux qui profitent d'elle ?

Quand d'attachants personnages de légumes incarnent à la perfection la complexité des relations humaines, cela donne "Un Petit Pois tout seul" et "Poire trop poire" de PrincessH.

A hauteur d'enfant, simple mais jamais simpliste, on suit Petit Pois et Poire dans leur quête de l'amitié et de l'affirmation de soi. C'est extrêmement drôle, touchant et surtout très universel : on retrouve ici des scènes de cour de récré comme de la vie d'adulte. Identification (quasi!)  garantie et également excellente base de discussion avec un enfant qui pourrait traverser les mêmes épreuves.

PrincessH nous régale avec son trait précis qui croque des personnages d'une grande expressivité et avec son texte efficace. La narration est dédiée aux pensées intimes du personnage et les bulles aux échanges avec les autres: le décalage est souvent savoureux ! On prend plaisir à accompagner Poire et Petit Pois dans ce voyage hors de leur enfer et on a très envie de les encourager.

De très chouettes petits livres sous forme de leçons de vie, édités aux Editions Lapin.

(PrincessH a aussi écrit d'autres titres dans la même veine légumière/fruitière mais que je n'ai pas lus... D'autres découvertes en perspective !)

IMG_7425

Posté par oraclem à 12:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]